#ESPCLDD : A la découverte de la TRICYCLERIE !

Share Button

Tand’aimons a effectué une collecte de déchets organiques à Nantes et en vélo !

La TRICYCLERIE est une association nantaise qui collecte les bio-déchets en vélo-remorque dans l’objectif de les composter !

C’est durant notre séjour dans la ville de Nantes que nous avons rencontré une partie de l’équipe associative de la Tricyclerie et que nous les avons accompagné durant une collecte de bio-déchets !

La Tricyclerie: une structure où salariés et bénévoles pédalent ensemble pour (re)créer le maillon manquant entre l’assiette et la terre…

 

Les objectifs de l’association sont simples: 

  • Proposer aux acteurs locaux une collecte de déchets organiques
  • Valoriser ces déchets comme une nouvelle ressource
  • Avoir un impact environnementalzéro” lors de la collecte
  • Promouvoir une meilleure agriculture locale
  • Tisser des liens sociaux au sein et entre les quartiers

 

_____________________________________________________________________________________

 

Déchets organiques / bio-déchets / déchets fermentescibles : KESAKO ?

Il s’agit de déchets d’origines végétales ou animales pouvant être entièrement dégradés par des micro-organismes. On y retrouve donc les déchets verts, les déchets alimentaires et certains déchets de maison.

Par exemple: herbes, feuilles, fleurs, bois mais aussi épluchures de fruits et légumes, marc de café, thé, coquille d’oeuf, pain ou encore mouchoirs en papiers, journaux, coton … 

Mais, POURQUOI réaliser une collecte des déchets organiques ?

  • CAR les déchets organiques occupent 30% de notre poubelle d’ordures ménagères, et presque 50% chez les restaurateurs !
  • CAR ces déchets organiques sont de véritables ressources naturelles qui peuvent être valorisées par le compostage !
  • CAR ces déchets, si ils ne sont pas collectés sélectivement, seront envoyés à l’incinération ou à l’enfouissement… 

Et donc, A QUI profite la collecte et COMMENT s’organise-t-elle ?

A ce jour, les déchets organiques sont collectés de manière hebdomadaire chez les acteurs locaux volontaires: principalement chez des restaurateurs, mais aussi auprès d’entreprises ou lors de grands évènements.

Et pour procéder à la collecte, rien de plus simple:

  • La Tricyclerie, munie de son vélo-remorque électrique, collecte les seaux remplis de déchets organiques directement en porte à porte, auprès des acteurs engagés (les seaux ont été préalablement délivrés au début de l’accompagnement, conjointement à une sensibilisation sur le tri de ces déchets).
  • Le contenu de chaque seau et de chaque collecte est pesé, afin de fournir une meilleure traçabilité et un meilleur suivi.
  • L’ensemble des déchets organiques est transféré dans les caisses du vélo-remorque, puis acheminé vers la base de compostage de l’association, à quelques kilomètres de là.
  • Enfin, après quelques mois de patience, le compost obtenu est distribué aux habitantsagriculteurs locaux, jardins collectifs et espaces verts : “La boucle est bouclée”…

   

Et après ces quelques mois d’activités, QUELS SONT LES RESULTATS ?

La dynamique est lancée et les résultats parlent d’eux même !

  • Une équipe de salariés et de bénévoles toujours prêts à pédaler pour mener à bien les 2 collectes/semaine.
  • Un vélo-remorque électrique pour aller au plus près des 18 restaurants et des 4 entreprises engagés.
  • Près de 400 kg de bio-déchets collectés/semaine (et donc 400 kg de déchets détournés de la poubelle “classique”).
  • De multiples actions pédagogiques menées auprès d’écoles, pour sensibiliser à une autre gestion des déchets et au compostage.
  • De nombreux sourires et encouragements reçus 😉
  • Et des nouveaux projets de développement en tête pour poursuivre l’aventure…

 

Durant notre tour de France du Développement Durable, nous avons eu l’opportunité de rencontrer une structure similaire: “Les détritivores ” !

De leur côté “Les détritivores” collectent également les bio-déchets, mais cette fois-ci à l’échelle de la métropole de Bordeaux !

Même principe et même valeur, mais à une échelle un peu plus aboutie: une belle preuve que la collecte de bio-déchets a de l’avenir…


Le site internet de la “Tricyclerie”

Le site internet “Les Détritivores”

Laisser un commentaire

21 + = 31